Quatre photographes, quatre angles

Notre vie quotidienne est fermement en proie à la pandémie. Les photographes de la NZZ documentent la situation extraordinaire depuis des semaines.

Karin Hofer, Annick Ramp, Christoph Ruckstuhl et Simon Tanner montrent leur vision très personnelle de la crise corona. Les quatre séries de photos sont dans le supplément hebdomadaire de la NZZ le 11 avril 2020 et comme Galerie de photos en ligne est apparu.

Les pages du journal au format PDF:

  • Christoph Ruckstuhl observe les petits changements sur le chemin du travail.
  • Simon Tanner collectionnent des autoportraits qui témoignent de longues couches et du port pénible de masques de protection.
  • Karin Hofer se concentre inévitablement sur votre propre appartement.
  • Annick Ramp était sur la frontière autrement invisible.
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Participer à la discussion?
Laissez nous votre commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. En savoir plus sur le traitement de vos données de commentaire.